Courrier au CSA
Partager

Madame, Monsieur,

A l’occasion des élections municipales des 15 et 22 mars 2020, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a rendu la recommandation 2019-04 du 20/11/2019. 

Celle-ci stipule que “Conformément à la délibération no 2011-1 du 4 janvier 2011 relative au principe de pluralisme politique dans les services de radio et de télévision en période électorale, lorsqu’il est traité d’une circonscription électorale déterminée, les éditeurs veillent à ce que les listes de candidats, les personnalités ou les partis ou groupements politiques qui les soutiennent bénéficient d’une présentation et d’un accès équitables à l’antenne” et précise “Le Conseil tient compte, dans son appréciation du respect du principe d’équité, de la représentativité des listes de candidats, appréciée, en particulier, en fonction des résultats obtenus lors du dernier renouvellement général des conseillers municipaux et des conseillers métropolitains de Lyon et aux plus récentes élections par les candidats de la liste ou par les partis et groupements politiques qui les soutiennent et en fonction des indications de sondages d’opinion ; le Conseil tient également compte de la contribution de chacune des listes de candidats et des partis ou groupements qui les soutiennent à l’animation du débat électoral.

Ces principes s’appliquent sur les six semaines précédant le scrutin soit depuis le 03/02/2020. 

Pour rappel, le score des écologistes à Paris aux élections municipales de 2014 est de 8,86%. Lors des dernières élections, les européennes de 2019, les partis soutenant actuellement la candidature de David Belliard (EELV ,AEI, Urgence Ecologie et le Parti animaliste) ont totalisé 22,74% des voix. Quant aux sondages d’opinion visant les listes L’écologie pour Paris, ils oscillent entre 9,5% et 15%.

Or les temps de parole couvrant la période du 03/02/2020 au 28/02/2020, publiés sur votre site, démontrent à Paris une très grande sous-représentation des listes conduites par David Belliard dans de nombreux média, notamment les chaînes d’information en continu et celles du service public.

A titre d’exemple :

MédiaTemps de parole David BelliardCandidat.e.s sur-représenté.e.s
BFM1,82% (16min) Agnès Buzyn à 45% (6h40) 
France 20,35% (11sec)Tou.te.s les autres de 4 à 11min
Europe 11,73% (2min50)Buzyn, Dati et Villani à plus de 40min, Hidalgo à plus de 25min
LCI2,45% (18min40)Agnès Buzyn à 46% (7h !)
France 32,69% (12sec)Agnès Buzyn à 64% (4min49)

Source : https://www.csa.fr/web/index.php/Proteger/Garantie-des-droits-et-libertes/Proteger-le-pluralisme-politique

On pourrait encore citer :

  • Sur CNEWS, 3,77% du temps
  • Sur France Info TV, 4,51% du temps
  • Sur RMC Découverte, 4,94% du temps
  • Sur C8 et TMC, tout simplement aucun passage pour le candidat des écologistes

A la lumière de ces chiffres, il apparaît que vous ne remplissez pas votre rôle de garant du respect du pluralisme politique. Cette situation est inadmissible ! A cinq jours du scrutin, vous laissez tronquer la démocratie dans une élection qui est pourtant d’une importance majeure pour la vie de notre capitale.

Cordialement, 

Pandora Reggiani et Guillaume Durand,

Co-secrétaires EELV Paris