Tours géantes dans le XIIIe : nouvelle injure au paysage parisien

tours-geantes

Les Parisiennes et les Parisiens, mais aussi les riverainEs des villes voisines, ont appris hier que le nouveau quartier Paris Rive-gauche sera prochainement défiguré par un « Duo » de tours de 115 et 175 mètres de haut, conçu par l’équipe de Jean Nouvel, soit deux immenses blocs de verre et de métal vaguement ondulés. « On découvre un projet prétentieux et tributaire d’effets de mode. Ce qui semble l’emporter réside dans le choix de l’instantané qui devient archaïque très rapidement, celui du superflu et de l’emphase sur la durabilité, celui du « m’as-tu-vu » sur la sobriété, du clinquant sur l’urbain » déplore Yves Contassot, élu du XIIIe arrondissement. « Par ailleurs, le projet va encore aggraver le déséquilibre logement / bureaux dans la capitale puisqu’il accueillera des activités professionnelles, un hôtel et des commerces. Ce sont encore des centaines d’employéEs qui seront obligéEs de venir à Paris matin et soir sans pouvoir y loger» observe René Dutrey, président de la commission Urbanisme et Logement au Conseil de Paris.

Ces deux nouvelles balafres s’ajoutent notamment au projet Triangle, déjà très mal en point après que l’enquête publique sur le projet de révision du PLU ait révélé les graves menaces pesant sur l’ensoleillement du quartier, l’engorgement des transports locaux ou l’avenir du Parc des Expositions.

« Ce nouveau désastre architectural et financier succède aux erreurs commises pour la rénovation des Magasins généraux près du Pont d’Austerlitz, la canopée des Halles, l’auditorium de la Villette et le futur Palais de Justice du XVIIe arrondissement » se désole Yves Contassot.

A l’heure de la transformation écologique de la société, Paris mérite une autre ambition, celle des villes durables construites pour les générations futures.

 

Source : élus écologistes au conseil de paris

Remonter