accueil des migrants



  1. Les élu-es écologistes très inquiets de l’accueil des réfugié-es à Paris

    Depuis deux ans, les Parisien-nes ont vu fleurir des grilles et des barrières sous les métros aériens des quartiers Nords-Est de la Ville. Depuis quelques jours, des blocs de pierre ont été déplacés, les couvertures sont enlevées et les distributions de nourriture ont été interdites par la Préfecture dans plusieurs lieux. A Paris, la situation des réfugié-es continue de se tendre. Et ce, malgré l’avancée que fut l’ouverture des deux centres humanitaires qui leur sont dédiés depuis un an à l’initiative de la majorité municipale, impulsés et soutenus par les élu-es écologistes de Paris. …

    Lire la suite
  2. Question d’actualité posée à la maire de Paris et au préfet de police par Fatoumata Koné sur le dispositif d’hébergement d’urgence à Paris pour l’hiver 2016/2017

    fatoumata-kone-gep

    Madame la maire, Monsieur le Préfet, Une semaine après le lancement des plans d’hiver et le début de la trêve des expulsions locatives, mais aussi quelques jours après l’opération de mise à l’abri du campement de Stalingrad et l’ouverture du centre d’hébergement pour SDF du bois de Boulogne et, enfin, à la veille de l’ouverture du centre d’accueil humanitaire de la Chapelle, la question de l’adéquation du dispositif d’hébergement d’urgence s’impose à nous. …

    Lire la suite
  3. Avenue de Flandres : une mise à l’abri des réfugié-es enfin … mais dans quelles conditions ?

    Depuis 5h30 ce matin, le campement de réfugié-es de Stalingrad est en cours d’évacuation. Depuis le démantèlement de la “jungle” de Calais, ils sont progressivement plus de 4500 à s’entasser sous le métro aérien et le long de l’avenue de Flandres dans des conditions inhumaines. Des élu-es écologistes de Paris se sont rendu-es sur place pour veiller au bon déroulement de l’opération. …

    Lire la suite