Fini les pailles en plastique à Paris  !

Sur proposition des élu.e.s écologistes, le Conseil de Paris de juillet 2018 a voté pour la disparition progressive des pailles en plastique à Paris. L’éco-exemplarité de la ville est essentielle pour répondre aux objectifs du plan biodiversité voté en mars dernier.

C’est une action concrète et cohérente avec les orientations prises par la majorité parisienne, sous l’impulsion des adjoint.e.s et des élu.e.s écologistes.

Une campagne de sensibilisation auprès des professionnels de la restauration va être mise en place, tout comme un dispositif d’information auprès des Parisien.ne.s pour les inciter à refuser les pailles dans leurs verres commandés aux restaurants ou dans bars de la capitale.

Aujourd’hui 8.8 millions de pailles sont jetées tous les jours par les fast-foods en France, bien souvent elles terminent dans les océans et menacent la faune et la flore marine comme l’a dénoncé l’ONU dans sa campagne #OcéansPropres”, rappelle David Belliard, président du groupe écologiste de Paris.

“Les Français souhaitent sortir du tout plastique : 150 000 d’entre nous ont signé la pétition #BasLesPailles”, annonce Joëlle Morel. “Alors que des initiatives durables, recyclables et biodégradables existent, changeons nos comportements !”

Les élu.e.s écologistes se réjouissent de la décision de la ville. Paris rejoint la métropole américaine Seattle ou encore le Costa-Rica qui ont d’ores et déjà annoncé l’interdiction prochaine des pailles sur leur territoire. Les écologistes espèrent que l’exemple parisien sera source d’inspiration à la législation nationale. Après un Paris sans paille en plastique, une France sans paille en plastique ?

Les élu.e.s écologistes sont particulièrement engagé.e.s contre l’usage du plastique, source majeure de pollution et néfaste pour la santé. Ils ont fait voter :

aujourd’hui, ils s’engagent contre les pailles en plastique

 

Remonter